Quand les vibrations de votre monde rentrèrent en collision avec notre monde, nos vibrations s’abaissèrent et notre rythme ralentit dangereusement.

Nous avons alors décidé d’intervenir non après une mûre réflexion mais rapidement dans un état d’urgence.

Cinq sages furent choisis, dont moi, pour une concertation afin d’élaborer aussitôt un plan d’action.

Des êtres supérieurs furent invoqués pour nous aider à parer temporairement à cette vague néfaste que même notre technologie ne pouvait endiguer.

Dans ce cas extrême, l’aide nous fut accordé sous forme de déviateur de particule. Le temps d’une mise en branle d’un plan d’urgence.

Dans mon monde, j’étais devenu, après des milliers d’années d’évolution, un être dit-on d’une grande sagesse à qui on demandait souvent conseil et à qui on confiait de graves problèmes à résoudre.

Et votre monde était devenu un grave problème. Notre survie en tant que race était menacée.

Je faisais partie des cinq principaux mandataires choisis pour sauver l’équilibre de notre civilisation. Ce fut le début d’un long voyage, une longue descente dans les fréquences où il ne semblait régner que le chaos.

Quand j’ai accepté de venir dans votre monde pour essayer de le comprendre et trouver une solution, j’avais une seule idée en tête.

Je croyais naïvement qu’en l’étudiant à fond selon nos références et en comprenant les mécanismes de base qui le régissent, il nous serait facile ensuite d’intervenir efficacement.

Il nous aurait été facile de changer le cours de l’évolution de n’importe quel monde, anéantir une planète, un système solaire. Mais telles ne sont pas nos directives, nos valeurs.

Notre rôle est d’ensemencer et laisser faire la vie un peu plus de lumière, un peu plus de conscience et c’est tout.

Toute vie a le droit d’évoluer à son propre rythme, à être consentante pour toute décision qui la concerne et à vivre dans un environnement qui stimule son évolution.

Aussi loin qu’une espèce peut aller dans son évolution, elle implique rarement sa propre destruction.

L’équilibre va de soi et cherche toujours sa voie. Néanmoins, il vient toujours un temps où la liberté de l’un s’arrête où celle de l’autre commence.

Dans notre cas, nous n’avons pas eu le choix de déroger à nos principes de base, notre code de valeurs.

Avec l’aide d’entités supérieures, une onde de parade fut déployée autour de votre système. Une barrière infranchissable pour toute entité et vibration malveillante.

Couper les voies d’accès dans les deux sens, mettre en quarantaine l’organe malade fut donc notre premier geste concret.

Cela nous donna un répit pour s’habituer à ce ralentissement de notre métabolisme interne.

Je pris sur moi la décision de faire un premier voyage dans vos contrées pour mieux évaluer l’ampleur des dégâts.

Je voulais aussi étudier en profondeur cette forme de vie qui avait fait trembler notre civilisation.

Comprendre sa structure morphologique et ses motivations qui en découlent. Voilà un nouveau défi pour moi.

Dans certaines parties de l’univers, surtout dans les extrémités des galaxies où l’énergie est rare, il s’est développé une nouvelle espèce ayant la faculté de prolonger son identité à travers plusieurs corps.

Cette nouvelle étape de l’évolution a connu des réussites comme mes frères et moi et des dérapages comme ceux qui ont affligé votre système planétaire.

Nous étions cinq de ces “réussites” à être mandatées pour sauver notre monde.

Nous avons eu, en premier, le droit de nettoyer votre système jusqu’à ce qu’il ne soit plus une menace pour nous et les alentours.

Mais pour ce qui est de le faire progresser rapidement, il y eut des discussions qui amenèrent des dirigeants haut placés à nous demander de cesser nos bombardements réparateurs et nos stimulateurs de croissance.

Nous avions pu éviter le pire. Beaucoup de nos décisions étaient dictées par la peur et la panique devant un désastre imminent. Était-ce enfreindre des lois du libre arbitre.

Pourtant, mon peuple était depuis fort longtemps des ensemenceurs de vie. Nous aidions, grâce à notre savoir, à faire apparaître la vie consciente dans des lieux stériles.

Dans ce cas-ci, il y avait évolution forcée, mais il y avait aussi force majeure.

Le rôle principal, qui m’était dévolu, consistait à nettoyer l’air des ondes chaotiques et de réharmoniser les dissonances vibratoires en les remontant dans l’ordre, donc de les replacer dans sa juste gamme progressive.

Le second élu avait comme mandat de détruire toutes les vies néfastes cause de ce chaos.

Le troisième devait réorganiser le système de planètes pour qu’il soit plus équilibré et propice à une nouvelle vie.

Le devoir du quatrième était de planifier et d’implanter toute une nouvelle palette de vie. Le dernier enfin gérait l’impact de ces modifications sur les autres systèmes aux alentours.

C’était impératif que notre orchestration donne rapidement des résultats. L’accélération du processus était risquée vu que tous les impacts à long terme ne pouvaient être planifiés comme d’habitude.

Mais notre survie en dépendait et était notre principale motivation.

Je crois que vous avez de la difficulté à comprendre comment un monde primitif en devenir pouvait menacer un monde hautement évolué.

Comme comparaison, imaginez vos villes sophistiquées aux prises avec des éléments déchaînés de la nature comme des ouragans, des tremblements de terre.

Imaginez un de vos humains civilisés devant un autre humain primitif et violent. Qui en en serait le gagnant ou le perdant.

Les basses fréquences à l’énergie très concentrée ont un potentiel déséquilibrant et destructeur immense surtout si l’autre est l’extrême opposé.

Cette puissance brute a une grande force explosive mais brève et s’épuisant très vite. C’est sa forte concentration libérée qui se répand avec violence dans l’espace autour.

On peut dire que toute forme de violence ou de rejet de l’autre est due à cette concentration excessive aux effets dévastateurs.

Tandis que son contraire, des fréquences plus hautes et en densité plus répartie, a un potentiel moins perturbateur car se répandant en vagues plus lentes et douces.

On peut dire que toute forme d’amour ou de désir de lien est due à une répartition globale aux effets de normalisation.

J’ai dû apprendre à abaisser mon taux vibratoire en plusieurs phases successives pour pouvoir supporter votre éther raréfié.

Au début, je ne faisais que de brefs séjours dans votre monde, le temps de mettre en place les entités capables d’accomplir les tâches. Trois races plus adaptées à votre environnement se portèrent volontaires pour les accomplir.

Une principale était à mon service pour le nettoyage de l’air. Elle se servait d’instruments, qui par leur émanations, neutralisaient les particules négatives en les décomposant en leurs éléments simples. Ces éléments de base se mélangeaient aux autres contenus dans l’air ambiant.

D’autres instruments servaient à rééquilibrer dans leurs structures intimes la gamme des substances, des sons et des couleurs.

Malgré cela et à cause du temps qu’il nous manquait, ce nettoyage ne put se faire en profondeur. Les champs bouleversés ou devenus stériles étaient si vastes et désharmonisés au-delà de nos connaissances.

Ce qui jouera en notre défaveur plus tard. Pendant ce temps, le deuxième et le troisième s’affairèrent à leurs tâches.

Une planète de votre système avait déjà été détruite dans le passé par ses propres habitants. Deux autres
le furent par nous, n’étant plus viables.

Cela nous obligea à en introduire au moins une nouvelle pour respecter la gamme des nombres. Le troisième équipier fit donc capturer une planète “errante” et il fut décidé qu’elle servirait aussi à détruire la vie sur mars qui était devenue impropre à toute évolution et une menace pour la terre.

Cette planète que vous appelez Vénus poussa la terre un peu plus loin du soleil et mars par ricochet. La vie de l’époque disparut complètement sur mars pour longtemps et en majorité sur la terre.

Mais cela plaça cette dernière dans une meilleure position donnant la chance à de nouvelles possibilités de vie.

Il y a des mondes qui atteignent des niveaux d’évolution si élevés qu’ils peuvent se libérer de l’attraction des soleils et aller où bon leur semble dans l’univers.

Leurs planètes deviennent leurs véhicules. Ces mondes ont atteint un niveau de perfection qu’ils ne peuvent dépasser que par le don d’eux-mêmes. Leur perfection fait en sorte que c’est dans leur nature fondamentale d’aider. Vénus en faisait partie.

On croyait qu’en élevant rapidement le taux vibratoire de votre système jusqu’à notre niveau, on ferait cesser ce transvidage incontrôlable d’énergie entre nous.

Cela a pris du temps avant que l’on comprenne que c’était un mal pour un bien.

Nous n’avons, en quelque sorte, que réussi à rééquilibrer deux univers qui ont fait chacun la moitié du chemin. On commence seulement à apprécier dans notre cas les avantages de ce réajustement.

Stériliser des mondes est une chose et les ensemencer une autre.

Nous aurions pu laisser tout simplement votre système de planètes exempt de tout microbe nuisible, mais cela n’aurait pas suffi à réparer les dégâts des ondes propagées.

Ce vide créé aurait pu continuer à aspirer notre énergie et nos facultés qui en découlent. Il fallait le combler par de nouvelles vies qui pouvaient nous côtoyer sans nous affecter.

Vous comprenez maintenant que toute la haine destructrice émise par votre système solaire ne pouvait que lui revenir un jour. Et elle le fut à travers nous.

Tous les efforts furent faits par mon peuple pour comprendre la situation critique dans laquelle nous nous trouvions. Malgré le décompte, il fallait concerter nos actions.

Nous avions la capacité de déplacer des planètes, d’influer sur la courbe des étoiles, de faire apparaître la vie dans des mondes stériles.

En certaines circonstances, on pouvait accélérer le processus de l’évolution jusqu’à cent fois.

On se permettait aussi dans les mondes diversifiés d’amplifier la croissance de certaines espèces qui étaient les plus prometteuses d’amour.

Donc, la sélection génétique, favorisant une espèce sans avoir à en éliminer d’autres, faisait partie de
nos actes.

Après un nettoyage global, nous décidâmes de réorganiser votre système de planètes en annihilant par le fait même les traces de vies, cause de ce chaos.

Il nous parut nécessaire aussi de réimplanter la vie sous une forme plus harmonieuse. Toute une nouvelle diversité de vies fut importée, entre autres, sur la terre pour accueillir une nouvelle race humanoïde.

Vénus, en tant que planète nouvelle, servit de base pour acclimater les espèces.

Ses habitants nous aidèrent avec générosité dans notre projet.

Ce fut enfin le temps pour notre quatrième compagnon d’accomplir sa tâche, celle de faire réapparaître la flore et la faune sur la terre.

Croyez-vous sincèrement que toute la beauté et la complexité de votre monde furent créées par hasard ou par un long processus d’évolution à tâtons.

Il y a un artiste derrière la manifestation de toute beauté comme il y a un créateur derrière toute forme de vie et un harmonisateur derrière tout comportement d’une espèce.

N’oubliez pas que vous êtes dans le sens inverse de l’évolution et que tout part du centre.

Je vous l’ai déjà mentionné que mon peuple d’origine pouvait créer toute chose avec des substances qui conservaient leurs consciences.

Cela sous-entend aussi qu’il pouvait créer des œuvres d’art vivantes, toutes formes de vie imaginables telles que celles qui peuplèrent et peuplent encore votre planète.

Chaque monde est propice à des formes de vie particulières qui sont donc sélectionnées et adaptées par nous à l’environnement.

Chaque âge d’une planète favorise aussi des espèces plus que d’autres et nos ensemenceurs de vie veillent à cette évolution.

Mon peuple d’origine est un peuple de créateurs, de grands artistes qui cherchent toujours à améliorer les qualités de la vie.

Les trois points importants de base pour faire progresser toutes choses est la beauté, la bonté et la vérité.

Elles doivent se retrouver dans toute création mais à différent dosage selon les intentions des auteurs.

Croyez-vous sincèrement, comme simple exemple, qu’un poisson peut être moitié violet et moitié rose avec une touche de jaune sous l’œil sans s’être jamais vu dans un miroir.

Le reflet dans l’autre ne suffit pas.

Cette caractéristique n’ajoute rien dans son environnement et n’est que pure beauté. Cela ne le protège en rien et ne lui donne rien comme avantage que celui de développer dans l’œil de l’autre la conscience de l’harmonie.

Il y a aussi des harmonisateurs derrière les interrelations entre les individus et entre les différentes espèces.

Le grand ballet d’ensemble est toujours orchestré par des êtres supérieurs mais c’est l’apport des subtilités de chacun et surtout leurs réactions individuelles qui amène la richesse évolutive.

Vous devez maintenant passer à un cran plus haut et imaginer que les humains ont été créés de la même façon.

Vu le manque de temps, il fut choisi des formes de vie déjà existantes dans notre fédération.

Avec leur accord, une nouvelle palette d’interrelations fut dessinée et approuvée par tous avant que l’ensemble soit transplanté sur la terre.

Mon peuple peut stimuler avec des courants d’énergie appropriés la vie sur une planète qui a les éléments propices de base.

Des courants d’énergie plus sophistiqués peuvent être nécessaires à la naissance de vies plus complexes. A une certaine limite, la transplantation d’échantillons devient nécessaire.

Au moment que ce sont des espèces qui ont la capacité de construire des civilisations, comme les humains, elles sont entièrement créées en laboratoire avec un mélange de composantes de base issu de différents mondes évolués et réorchestrés dans de nouveaux arrangements.

Ce sont nos rejetons, nos enfants directs ou indirects qui sont propagés ensuite à travers l’univers.

Maintenant que vous les humains, vous avez appris à sélectionner puis à modifier génétiquement les plantes et les animaux qui font partie de votre environnement immédiat, il doit ne plus vous sembler inconcevable que toute la richesse de la vie sur la terre fut élaborée consciencieusement par une race plus ancienne.

D’ailleurs, votre aptitude dans ce domaine ainsi que l’amour protecteur envers toutes formes de vie que certains d’entre vous éprouvent vous fut transmis par nous, vos plus proches parents.

Certains d’entre vous croyez que ces manipulations sont sacrilèges et offensent la partie Divine en vous.

Il ne faut pas oublier que ce n’est que l’étendue plus large de votre taux vibratoire qui engendre votre plus grand nombre de corps.

Ce qui vous rend plus apte à vous prolonger individuellement mais ne vous rend pas plus noble ou plus sacré que toutes autres formes de vie plus restreintes.

Par les attentions que nous vous avons prodiguées dans le passé, on a pu vous laisser croire que vous étiez unique.

Dans un certain sens, c’est vrai mais pas au point de recevoir de Dieu toute l’attention au détriment du reste de l’univers.

Seule l’énergie, l’essence première est éternelle et est digne d’être appelée Divine.

Lien  vers pdf
Lien Audio mp3

47 Commentaires

  1. Eric D19

    Et Bein…. ça c’est du nettoyage de conscience à grand coup de Karcher…

    Réponse
    • Eric d19

      ET c’est ainsi, luttant pour leur survie qu’ils devinrent l’ombre de la lumière…. LE 0-1 différencié…. ACCEPTATION ? RESPECT ? Bref un manque de recul et de lâcher prise « impossible à cet époque » qui est évident tant l’opposé contraire a dû faire de ravages vibratoire.

      Réponse
  2. Bennett

    Je comprends mieux l’expression « nous sommes en maternelle » ….. le « ils, les anges, etc… » devient plus compréhensible….

    Réponse
  3. Mimi Pinson

    Je n’ingérais que rarement ces textes qui nous proviennent de partout, mais ĺà, je bois ce récit de notre histoire si bien raconté kiss

    Réponse
  4. Vie vie

    En lisant, les larmes me sont venues lorsque Vénus est apparue dans le récit, se sont calmées, et sont revenues de plus belle jusqu’à la fin du récit. Et quand j’écris ces quelques lignes, je pleure encore… Je ne saurais dire pourquoi… unknw GRATITUDE

    Réponse
  5. jaco

    quel bonheur d’avoir enfin un langage qui parle a notre énergie merci laurent

    Réponse
  6. Alain44

    Oh mince alors j’ai encore mis les pieds dans le plat !
    Désolé…
    unknw

    Réponse
    • laurent49

      Salut Alain,

      En effet, ce site n’est pas un blog habituel car il a des objectifs pédagogiques. Aussi les commentaires ne sont pas des commentaires mais des témoignages concernant vos ressentis.

      L’aspect partage d’infos se fera sur un autre blog en préparation d’où l’aspect limitatif des commentaires sur ce site. J’ai expliqué ça sur la page « commentaires » accessible à gauche mais apparemment tout le monde ne l’a pas lu…

      C’est comme pour les Guidances du CGEV. Donner des liens qui révèlent tout alimente le mental mais détruit complétement l’approche pédagogique vibratoire que je suis en train de mettre en place. Bref arrêter l’aspect du mental 3D pour passer à une version vibratoire de 6D.

      C’est une nouvelle façon d’enseigner et je comprends que ça perturbe les bonnes vieilles habitudes. Alors, on reste dans la philosophie de ce site en partageant ce que l’on ressent à chaque bout d’article afin de faire découvrir aux autres qu’il y a une autre façon de prendre conscience d’écrits qui ont été tout bonnement avalés mentalement mais qui au final n’ont rien fait avancer vibratoirement.

      Ici, on apprend à déguster avec gratitude au lieu d’enfourner goulument. Soyons informés par la vibration et non par les infos elles-mêmes. Arrêtons de combler un manque et découvrons plutôt ce qui est déjà en nous grâce à l’effet résonance et les progrès vibratoires seront au-delà de vos espérances. smile

      Réponse
      • Alain44
        • Nicoleandry
  7. jardin zen

    Oui ..cela « dépote » de plus en plus ….à chaque épisode !!!

    Merci

    Réponse
  8. korrigan

    Ce chapitre ne m’a pas fait décollé ^^

    « Vous comprenez maintenant que toute la haine destructrice émise par votre système solaire ne pouvait que lui revenir un jour. Et elle le fut à travers nous. »

    Autrement dit l’effet retour étant une loi naturelle, nous avons été l’expression de l’ordre naturel des choses.

    Ce qui ne l’empêche pas de dire aussi :

    « Mais notre survie en dépendait et était notre principale motivation. »

    Imaginons qu’il y ait une sphère supérieure à la leur, avec un écart ausi important qu’entre nous et eux.
    Et qu’il arrive le même cas de figure, que cette sphère supérieure soit mise en péril par la leur (à cause de l’écart de niveau) par un soudain contact.
    Que cette sphère supérieure intervienne pour « nettoyer » les « microbes », réaranger les planètes, supprimer des formes de vies, etc…

    Et que la raison est « l’ordre naturel des choses » ?

    En effet, je ne vois nul part en quoi notre sphère aurait eut le « choix de sa vibration ». Elle est une expression du Grant Tout dans son expérimentation.
    Partant de là, est-ce une « sphère coupable » ?

    C’est de l’ingérance dans un but de survie, et même si cela seul permet de justifier leurs interventions extrêmes, je ne vois pas où est le repect.

    Bon, ça c’est le détail, mais l’essentiel se contente de peu de mots : des reflexions pleines de vérité et de sagesse, où on peut bloquer dessus et y retourner car ça vibre comme des vérités fondamentales.
    Et ça, ça fait du bien !

    Réponse
    • patriciakanta
    • GGerald

      Oui. Quelle arrogance que ce Zorg et son peuple. Qui sème le vent récolte la tempête…

      Réponse
  9. Thierry

    Suberbe, merci Laurent.
    Beaucoup de nouveaux concept me remplissant de joie (ex: beauté-bonté-verité)…
    Et augmente mon niveau de conscience. La route est belle et longue 😀

    Réponse
  10. Fréret Yveline

    Je suis incapable de dire ce dont tu parlais Laurent mis à part quelques bribes de mots de temps à autres car dès le début ma main gauche est allée se placer à différents endroits de mon corps qui bout à bout dessinait des formes géométriques.
    Sous chakras des épaules, du bassin soit un rectangle, puis sur le chakra de la gorge qui formation un triangle avec les points 1et 2. Ensuite se fut les sous chakras des côtes flottantes qui formèrent également un triangle avec le point de la gorge dessiné auparavant.
    Ma main gauche est montée jusqu’au sommet de ma tête, mon doigt s’est pointé vers le haut et à dessiné un losange. Le point haut du losange à servis de base pour dessiner un triangle au-dessus de celui-ci. Mon doigt à poursuivit son chemin pour dessiner un cercle au-dessus de ce triangle puis…. flûte mon tél sonne et je ne suis pas dans la mémoire… Je crois que mon doigt s’est placé au centre de ce cercle…. J’ai un doute… un carré ou pas… cette sonnerie m’a perturbée… Puis ma main est descendue sur mon coeur puis sur mon deuxième chakra.
    Voilà mon expérience
    FDC💖

    Réponse
  11. étoile filante

    Ces textes viennent illustrer et unifier les enseignements reçus. Ils me laissent l’impression que les pièces du puzzle trouvent leur juste place, comme si tout se réharmonisait.

    Réponse
  12. serge84

    Bonjour,
    Pour l’instant, 3e texte, je ne ressent peu de sensations.
    – De quelle période parle t il ?  » Quand les vibrations de votre monde rentrèrent en collision  »
    – Il semble que l’on vienne de Venus ? mais à quelle période 200.000ans homo.sapiens ou avant ou après ….  » Après un nettoyage global, nous décidâmes de réorganiser votre système de planètes en annihilant par le fait même les traces de vies, cause de ce chaos.
    Il nous parut nécessaire aussi de réimplanter la vie sous une forme plus harmonieuse. Toute une nouvelle diversité de vies fut importée, entre autres, sur la terre pour accueillir une nouvelle race humanoïde. Vénus, en tant que planète nouvelle, servit de base pour acclimater les espèces. Ses habitants nous aidèrent avec générosité dans notre projet. »
    La suite pour mieux comprendre pourquoi nos vibrations s’abaissent régulièrement …
    Zorg le sage aurait pu anticiper entre ces 2 périodes.
    Mais tout est illusion.
    Merci Laurent

    Réponse
  13. brigitte

    Merveilleux, merci « D’ailleurs, votre aptitude dans ce domaine ainsi que l’amour protecteur envers toutes formes de vie que certains d’entre vous éprouvent vous fut transmis par nous, vos plus proches parents. » Vénus, ça me parle aussi.

    Réponse
  14. pel

    il paraitrait que chaque planète actuellement est habité à l’intérieur . Mais à l’époque de Zorg , n’étaient elles pas habités en surface extérieur ?

    J’écoute les yeux se fermaient pour mieux me laisser imprégner , et l’arrêt brutale me laisse sur la faim … vivement la suite
    namasté Laurent Zorg

    Réponse
  15. flocon1

    ces récits comblent les pièces de puzzle perso qui nous manquaient . FdC.

    Réponse
  16. Libellule

    Merci à ces artistes, merci d’avoir si minutieusement peaufiné les détails de la nature terrestre pour nous éveiller inconsciemment à la créativité et la beauté de la création.
    Pour tout les amoureux de la nature, je vous recommande ce magnifique documentaire animalier « La danse des oiseaux » sur netflix.

    Réponse
  17. Jean-Lucas

    Merci Laurent, cette canalisation me tient en haleine ! C’est comme jadis les bons vieux « roman-feuilleton », on attendait toujours la suite avec impatience… smile

    Réponse
  18. Khymera

    Ais je du retard ou de l’avance, il y a un gros parfum du livre d’Urantia dans tout çà…Allons allons beaucoup plus loin…

    Réponse
  19. Jeannine

    Merci Laurent pour ces textes.
    Ce récit me fait penser au livre de Dolorès Cannon : Les jardiniers de la terre.

    Réponse
  20. CRISTAUX-FEU

    Zorg ne serait-il une part de Laurent, une de ses autres incarnations dans un autre espace-temps?

    Réponse
    • Eddy&Leatitia

      même ressenti, bonne question! 😉

      Réponse
  21. MARIE

    erre.

    Cette planète que vous appelez Vénus poussa la terre un peu plus loin du soleil et mars par ricochet. La vie de l’époque disparut complètement sur mars pour longtemps et en majorité sur la terre. là ça fait tilt,je ne sais pas pourquoi…

    Réponse
  22. pel

    CHANGEMENT D ECOUTE cette x une ceinture s’est fait ressentir autour du crâne avec au centre du front comme une médaille poser sur le 3° œil . Comme j’ai lu depuis 2013 plusieurs livres sur les mondes galactiques , Venus etc . j’ai cette impression de déjà entendu , l’effet surprise n’y est pas . Mais je suis dans la joie de ces nouvelles encore différentes des autres
    Merci Zorg et Laurent

    Réponse
  23. Olivier Maurice

    c’est marrant ça m’a fait penser un peu aux « Récits de Belzébuth à son petit-fils » de Gurdjieff

    Réponse
  24. Malika

    Salutation et merci pour ce partage smile
    J ai déjà lu ce témoignage mais je ne sais où. Toutefois je suis heureuse de le revoir car il m apparaît avec une nouvelle compréhension. Certaines phrases appellent à réflexion car elles font vibrer un ressenti intérieur.

    Réponse
  25. Danielle EL MAARI

    Ce récit m’apparaît tellement réaliste. Ça m’interpelle, çà me fait réfléchir…Q ue ce soit par audio ou par ma propre lecture, c’est tellement dense que j’ai bien peur de n’avoir compris que la moitié du contenu. smile
    Alors je maccroche persuadée d’en tirer des leçons essentielles à notre survie. FDC

    Réponse
  26. Danielle

    Ce récit est tellement réaliste, il m’interpelle et me fait réfléchir à notre condition actuelle. En effet, je me souviens avoir entendu parler, dans une conférence à Montpellier le 30 juillet 1994, de cette guerre entre les planètes Mars et Vénus…
    Monsieur Cao Curtis Maître de l’Energie Universelle et Humaine (E.U.H) , nous informait que nous venions de Mars avant qu’elle ne soit ratatinée et vaincue dans une guerre (atomique) effroyable, afin de nous réfugier sur la Terre.
    Nous étions des rescapés, des survivants martiens en quelques sortes, venus peupler la Terre, encore déserte à cette époque, mais pleine de richesses en son sol.
    Il avait même ajouté qu’un jour futur, on apprendrait qu’il y avait même de l’eau sur Mars. On s’est tous regardé en pensant qu’il exagérait ou divaguait. Et pourtant , c’est prouvé maintenant, il avait raison!
    Que dire de plus, je suis à l’écoute du témoignage de Zorg, évidemment. FDC à tous

    Réponse
  27. Believe

    Humm ca rend un peu a confusion a certain moment. Je me pose des questions comme Korrigan l’exprime, malgre l’amour dont il parle (Zorg) et l’aide apportee il semble tout de meme qu’il y a une certaine manipulation pour la survie de leur peuple et que toute forme de vie soit-elle est toujours controlee par une force plus grande, pas entierement le libre arbitre comme on le croirait. Autrement en general cela fait vibrer beaucoup d’amour en soi.

    Réponse
  28. Claude M

    Mais la décision de l’Humanité de descendre encore bas et plus loin dans l’involution se place où dans ce récit ?…

    Réponse
  29. Robert Chantal

    Bonjour a tous
    Apres cette lecture mes ressentis sont si intenses que mon mental ne peut meme plus s’activer et tant mieux
    Je reste dans une vibration dense et bien faisante
    Tout semble se remettre en ordre et les mots sont inutiles Comme une comprehension instentanee qui se vit, un reajustement et une revelation de notre etrete naturelle et tant attendue
    Merci Laurent🙏💕

    Réponse
  30. Nicoleandry

    Cela fait sens….je ressens mon lien à l’UN….
    Merci à Zorg Laurent et à toute la grande famille Univers good

    Réponse
  31. Manon Harvey

    Faisant partit du Sans-Nom pour qu il se connaisse a fond il faut qu il connaisse aussi les contraires les 2 polarités ce qui est sombre de ce qui est Lumiere pour en faire ressortir l équilibre Parfait l Harmonie c est ce que je ressens pour évoluer faut faire l expérience de toutes les facettes comprendre les mécanismes et trouver des solutions comme une rémission d un cancer qui implique un comportement plus sain et le retranchement probable de tumeurs malignes
    pour le bien de la totalité du corps

    Réponse
  32. Loic

    J’ai l’impression qu’il y a plus de commentaires « masculins «  que sur les autres blog 😉, sommes nous en train d’equilibrer vibration et géométrie ? Grâce à ce récit ?

    Réponse
  33. Alain44

    « Le rôle principal, qui m’était dévolu, consistait à nettoyer l’air des ondes chaotiques et de réharmoniser les dissonances vibratoires en les remontant dans l’ordre, donc de les replacer dans sa juste gamme progressive. »

    A lire ce paragraphe qui concerne l’action de ZORG, je me dis que les petits poucets font directement partie de son équipe avec toutes leurs opérations cristallines d’harmonisations vibratoires.
    Sommes-nous les pompiers volontaires, enfants de ZORG and co, venu pour éteindre le feu ?

    Et je me pose la question où se situe le peuple des dragons (porteurs de Vie) dans ce schéma d’ensemencement ?
    Le peuple de ZORG sont-ils cet archétype au final ?

    Réponse
  34. chercheur2veritè

    ressenti que zorg est une extension de laurent smile
    une extension dimensionnel plus avancée que celle de laurent
    qui se rejoignent aujourd’hui pour unifier le zorg et ses actes de l epoque du recit avec cette partie de lui meme (laurent ) .
    je sais pas si je l ai bien exprimè

    Réponse
  35. Nathalie

    Tout le long de ma lecture, j’ai eu des flashes, des images, mais tellement rapides que je ne peux pas m’en souvenir…
    Me reste cette impression d’avoir senti dans mon corps, dans ma mémoire cellulaire peut-être, que « ce qui se passe à notre niveau se passe au niveau de la galaxie ».
    Je pourrais maladroitement exprimer ça par nous sommes des miniatures de plus grand que nous, qui a aussi plus grand que lui, comme imbriqués, à des niveaux de vibrations différents…

    Réponse
  36. Daniel

    Zorg expérimente notre dualité et les frustrations qui vont avec.
    Et alors ?…comment va t il digérer tout celà ?

    Réponse
  37. Pauline

    Merci.
    Des années de questionnement mis aujourd’hui par écrit, un témoignage de longue date, qui résonne au vide dans lequel j’ai toujours pensé appartenir. J’ai l’impression que l’histoire de Zorg guérit une partie de cet Être qui depuis la naissance se pensait Non-Être.
    Le vide doucement prend du relief…

    On retrouve la mémoire?

    …?

    Merci.

    Réponse
  38. Fabienne

    Impression que tout se met en place. Fort ressenti avec Vénus.

    Réponse
  39. Daniel

    Zorg appréhende notre monde avec les références de son monde exacerbées par ses peurs, est ce sa descente dans sa Nuit Noire ? Il se rend compte à un moment que ce n’est pas en nous tirant vers le haut qu’il trouvera la solution à ses problèmes. Et en nous tirant vers le haut, il s’est tiré vers le bas. Tout ce que Zorg nous a amené comme beauté de création est rejeté par les humains et ce qui n’est pas né de nous est tout simplement détruit. Vu de notre point de vue, ce retour de haine et de destruction à travers Zorg dans notre monde nous ouvre à la conscience de ce que nous avons perdu : le monde d’avant Zorg. Quel était il ?

    Réponse

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *